Tempête Alex : l’OGC Nice a récolté 30 000 euros pour les sinistrés de la vallée

L’OGC Nice a déjà lancé, en octobre dernier, une opération solidaire dont l'objectif était de venir en aide aux familles sinistrées de la tempête Alex depuis son dernier passage dans l’arrière-pays niçois. Ce mercredi, plus de 30 000€ ont été récoltés par le club des Aiglons et ont permis d’aider, par le biais de l’association Partagence, les victimes de cette catastrophe naturelle. L'association s'est vu remettre, ce mardi, le chèque des 30 000 euros par Jean-Pierre Rivère, président du Gym, et Dante, joueur et capitaine du club.

Le Gym entre en action ! Depuis le passage de la tempête Alex au début du mois d’octobre dans la vallée située dans l’arrière-pays niçois, la tempête Alex a laissé derrière elles de nombreux dégâts ainsi que de nombreuses familles dans la misère. Privées d’électricité, de chauffage, de biens et même d’un foyer, les personnes sinistrées se retrouvaient livrées à elles-mêmes.

L’OGC Nice solidaire envers les sinistrés

Face à cette situation alarmante, l’OGC Nice a décidé de se mobiliser et de participer aux actions de solidarités en faisant don de couvertures, de vêtements et de denrées alimentaires, comme la plupart des associations locales. Pour en rajouter une couche, le Gym a mené une double opération pour apporter son soutien à la reconstruction des habitations : une tombola solidaire et une vente aux enchères. Grâce à la mobilisation de ses joueurs, partenaires, supporters et celle des clubs français, l’OGC Nice est parvenu à collecter plus de 30 000 euros, via l’association Partagence.

"Avec ces opérations, on a notamment pu acquérir et fournir aux sinistrés du mobilier pour réaménager les habitats. Les fonds nous ont aussi permis de construire un pont pour permettre aux enfants d’une famille d’aller à l’école, d’acheter des barrières pour restructurer le terrain d’un éleveur et sauver ses bêtes. L’OGC Nice n’a pas hésité une seconde à répondre à notre sollicitation, c’est le seul club à s’être autant impliqué. Tout ce qui a été fait l’a été à l’initiative de l’OGC Nice, avec la volonté d’aider et de récolter un maximum. On ne se serait jamais imaginé que les joueurs jouent le jeu en achetant les maillots pour faire gonfler le montant total. Cette envie d’aider reflète bien la mentalité de l’OGC Nice et des Niçois" explique Jérôme Melin, coordinateur de l’association.

Les familles des vallées sinistrées ont rapidement obtenu de nombreux biens indispensables à la réhabilitation de leur logement dévasté par les eaux. "Nous qui avions tout perdu, on a pu commencer à rebâtir. L’OGC Nice et l’association Partagence nous y ont beaucoup aidés", a expliqué la famille Bertagnolio de Saint-Martin-Vésubie qui a vu sa maison être totalement ravagée au passage de la tempête Alex. Dans la vallée de la Roya, la famille Venturini a pu "se chauffer à nouveau et de quoi nous réapproprier notre chez nous."

Il est arrivé la même chose à la famille Courtois qui s’est installée dans la vallée de la Vésubie et dont la maison a été fortement endommagée par près d’un mètre d’eau au moment de la catastrophe. Pisciculteur à Roquebillière, Yves a été contraint de mettre son activité à l’arrêt. "L’OGC Nice nous a beaucoup aidés avec Partagence. Nous n’avions plus rien. Ils nous ont permis d’avoir des équipements neufs et tout cela s’est fait très rapidement. On ne s’attendait pas à avoir tout ça".

Réactions des joueurs et des fans du club

Jean-Pierre Rivère, président de l’OGC Nice, reconnaissant envers tous ceux qui ont participé à ce projet solidaire qui apportera le réconfort aux victimes : "C’est une opération qui nous semblait naturelle, l’OGC Nice a un rôle sociétal qui s’exerce tout au long de l’année. Et lorsqu’il arrive des tragédies comme celle-ci, notre rôle est de tendre la main. On a d’abord fait des dons de produits de première nécessité et nous avons ensuite essayé de structurer des opérations pour récolter des fonds. Le plus difficile est de trouver le bon canal pour aider le plus vite possible, on s’est rapprochés de Partagence qui nous a permis de donner ce coup de main. Je tiens à remercier tous ceux qui se sont impliqués : nos supporters, nos joueurs, le Stade Rennais, et la LFP et plusieurs clubs de Ligue 1 Uber Eats qui ont participé aux enchères, ainsi que tous les gens qui nous aidé dans cette tâche. "

Dante, défenseur et capitaine de l’OGC Nice, dont l’âme rouge et noire répond à l’appel en détresse des victimes de la tempête : "C’est dans l’ADN du Gym de se serrer les coudes quand cela ne va pas et d’aider les autres. Cet attachement fort à son territoire et cette volonté d’aider dès que c’est possible, c’est quelque chose de fort dans ce club, dont je suis fier de faire partie. "

Fabrice Claudel de Chevron Villette, partenaire de l’OGC Nice, qui veut faire du Gym, un club plein de solidarité : "En tant que citoyen et partenaire du club je suis beaucoup ce que fait le Fonds de Dotation de l’OGC Nice. Quand je peux aider, j’essaye de le faire. Les joueurs et le club via son Fonds de Dotation, font un travail exceptionnel pour venir en aide aux plus démunis. C’est difficile de trouver un club plus actif que l’OGC Nice à ce niveau-là. Je vais essayer d’offrir ce maillot à un enfant ou de l’utiliser pour venir en aide au club de Breil-sur-Roya qui a été complètement détruit par la tempête. "

Pour Jordan Minglis, supporter du club participant à la tombola solidaire, cette action de solidarité qui apportera le sourire aux victimes a, visiblement, fait de lui l’homme le plus heureux du monde : "J’ai surtout participé pour aider les vallées ! J’ai été très heureux de recevoir ce maillot ! J’adore le capitaine Dante. C’était l’un de mes plus beaux cadeaux de Noël ! Ce club c’est ma passion ! Issa Nissa ! "

https://www.youtube.com/watch?v=O7Bdc7cG7Ko&feature=emb_title

Source image : OGC Nice.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Rédacteur

Laisser un commentaire