Open d’Australie 2021 (F) : Cornet et Ferro prolonge l’aventure à Melbourne

Alors que le premier Grand Chelem a débuté en Australie, le bilan de la première journée est mitigé pour les sudistes. Fiona Ferro s'est défaite difficilement de Katerina Siniakova (6-7(5),6-2,6-4) comme Alizé Cornet qui a inversé la situation face à Valeria Savinykh (6-2,4-6,7-6(7)).

C’est enfin le grand jour pour la planète tennis ! Dans un contexte particulier marqué par la Covid-19, l’Open d’Australie a enfin débuté dans la chaleur de Melbourne. Cette année, dans le tableau féminin, du beau monde avec notamment la présence de Serena Williams et de Simona Halep. Du côté des Maralpines engagées lors de cette première journée. Fiona Ferro a bataillé pour venir à bout de la Tchèque, Katerina Siniakova (6-7(5),6-2,6-4). Plus tard dans la journée, la niçoise, Alizé Cornet a imité sa compatriote avec une victoire à l’arraché (6-2,4-6,7-6(7)).

Fiona Ferro, une victoire au mental

Après une reprise compliquée notamment marquée par une intoxication à Abu Dhabi, Fiona Ferro, originaire de Valbonne, est sortie victorieuse de son premier tour. Une bataille de 2h20 de jeu pour se propulser au deuxième tour de l’Open d’Australie. Tout ne fut pas simple pour la française, mais l’essentiel est fait. Opposée ce lundi à la Tchèque, classée à la 62e place, qu’elle croisait pour la première fois sur le circuit, son adversaire, bien en jambe, s’est vu empocher la première manche après un tie-break décisif. Agressive du fond de court, Siniakova a souvent pris les risques et les commandes dans le premier set.

La protégée d’Emmanuel Planque s’est rebellée. Avec son mental de guerrière, la récente huitième de finaliste à Roland-Garros a inversé la tendance. La Française peut remercier son adversaire et ses 71 fautes directes. Appliquée, concentrée, Ferro remporte logiquement le deuxième set avant de valider son break à 2-2 dans l’ultime manche. Bénéficiant d’une bonne première balle, Ferro a gardé sa mise en jeu jusqu’à entrevoir le second tour.

Cornet à l’expérience

Alizé Cornet s’est faite peur face à la Russe Valeria Savynikh mais la Niçoise verra quand même le deuxième tour de l’Open d’Australie. Après le gain du premier set dans un fauteuil (6-2), les choses se sont compliquées pour la tricolore. Accrocheuse et déterminée, la Russe de 29 ans, issue des qualifications, a donné du fil à retordre à Alizé Cornet. Le deuxième set est maîtrisé par Savynikh (6-4) avant d’enfoncer complètement la Française dans l’ultime manche (4-0).

La Française, 54e mondiale, a fait preuve de caractère et a signé un petit exploit en inversant magnifiquement la situation. Alizé Cornet, combative comme à son habitude a enchaîné les jeux pour se voir mener 5 à 4. Les deux joueuses se sont départagées au terme d’un tie-break décisif. À l’expérience, Alizé Cornet a pris les commandes sans jamais craquer afin de s’imposer 10 à 7.

Crédit photo : Eurosport

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire