Thomas Bach réélu dans un fauteuil à la présidence du CIO

La journée a été glorieuse pour Thomas Bach. Le dirigeant allemand a été réélu ce mercredi 10 mars pour un deuxième mandat consécutif à la présidence du CIO.

L’élection était prévue au premier jour de la 137e session de l’instance olympique (10 au 12 mars), organisée pour la deuxième fois en mode virtuel.

Thomas Bach était devenu président du CIO en septembre 2013, à la suite du Belge Jacques Rogge, lors de la session de Buenos Aires, pour un premier mandat de huit ans. Cette fois, Thomas Bach était seul candidat. Il rempile donc, sans une once de suspense, pour un deuxième et dernier bail de quatre ans. Ce sera lui qui présidera les Jeux Olympiques de Paris en 2024.

Il va faire face à un enjeu majeur de taille. A savoir, organiser les Jeux Olympiques de Tokyo dans la situation sanitaire mondiale que nous connaissons. Pour lui, le message est clair :

"La question n’est pas de savoir si les Jeux auront lieu, mais comment."

Partager

Laisser un commentaire