Ligue A (13e journée) : Nice n’y arrive toujours pas face à Nantes

Vaincu lors de son déplacement à Cambrai, le Nice Volleyball s'est une nouvelle fois incliné à domicile ce samedi contre Nantes Rezé (3-2). Un score qui laisse un sentiment de déjà-vu pour les Niçois.

Le Nice Volleyball n’y arrive pas. Contre Nantes Rezé, les hommes de Ratko Peris avaient à cœur de se rattraper, après leur défaite (3-2) à Cambrai, face à une équipe de Nantes Rezé qui n’a remporté que deux victoires sur les 12 matchs joués cette saison. Malheureusement, le destin en a décidé autrement. C’est donc sur une nouvelle défaite "encourageante" que les Aigles terminent cette 13e journée de Ligue A. Tout avait pourtant si bien commencé.

Comme un sentiment de déjà-vu

Le Nice Volleyball avait signé son entrée de la plus belle des façons en s’imposant logiquement (25-17) dans ce premier set. Menant au score, les Niçois vont tenir tête aux Nantais pendant un certain temps (6-10 ; 11-12 ; 16-18). L’accumulation des petites erreurs au service et des mauvaises réceptions côté nantais laisse beaucoup de points aux Azuréens. Mais malgré cela, ce sont bien les locaux qui subissent le jeu des Loirains en cette fin de set (19-23 ; 21-23). Au final, c’est Nantes Rezé qui l’emporte (25-23). Rien n’est encore fait.

Les Aigles ont toujours de la ressource et proposent du jeu. Mais dans ce troisième set, les Nantais profitent de la défense un peu passive des Niçois pour s’échapper au tableau d’affichage (4-9 ; 6-11 ; 10-17). De nouveau, les erreurs au service et les réceptions de balle manquées se multiplient (14-21 ; 19-22). À ce moment-là, Nice appuie sur l’accélérateur et revient à deux points des visiteurs (21-23). Mais les Sudistes ne parviennent pas à rattraper leurs adversaires du soir et finissent par s’incliner (22-25).

Tout est bien qui fini mal

Pour Ratko Peris et ses hommes, toujours privés de leur capitaine Jérôme Clère, il est hors de question de capituler aussi facilement. D’autant que le Nice Volleyball sonne la révolte au quatrième set (7-3 ; 13-4 ; 17-8). Des balles rapides, des contres efficaces viennent récompenser les efforts et le bon travail des Azuréens (20-11 ; 23-13). Ils finissent par s’imposer largement (25-14).

Deux sets partout, le cinquième déterminera le vainqueur. Les joueurs semblent revivre le même scénario que face à Sète ou Cambrai. Deux matchs où le Nice Volleyball s’est retrouvé dos à dos avec ces équipes. Deux rencontres où il a fallu nommer un vainqueur au bout de cinq sets. Pour cette nouvelle occasion, les Niçois et les Nantais montrent qu’ils ont tous du caractère (9-7 ; 10-11 ; 13-13).

Avec un score si serré, il y a de quoi faire battre le cœur à pleine vitesse, mettre la pression aux joueurs. À 15 partout, Nice laisse échapper des ballons cruciaux qu’exploitent les visiteurs et qui leur permet de décrocher la victoire finale (15-17).

Le Nice Volleyball enregistre ainsi sa huitième défaite de la saison en onze rencontres. Ce sont donc de vaillants Azuréens qui quittent la salle Giamarchi, déçus certes, mais la tête haute. Désormais 12e au classement Ligue A, les Niçois se déplaceront à Narbonne dans un peu moins d’une semaine (vendredi soir). Nantes Rezé, avec cette troisième victoire en treize rencontres, ira en Île-de-France pour y défier le club de la capitale, le Paris Volley.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Rédacteur

Laisser un commentaire