Ligue A (15e journée) : Nice termine l’année 2020 sur une courte défaite

Pour cette 15è journée de championnat, le Nice Volleyball recevait, ce mardi, le Montpellier Volley UC à la salle Palmeira. Dans un match intense et serré, les Niçois de Ratko Peris se sont inclinés de justesse (3-2) alors qu'ils ont su tenir tête au septuple champion de France.

Pour la 15e journée de championnat, les Niçois ont eu fort à faire. Les Montpellierains sont en pleine confiance, eux qui restent sur une série impressionnante de huit matchs sans défaite ainsi qu’un parcours exemplaire en Coupe d’Europe (qualifiés en demi-finale). Ils pointent à la deuxième place du championnat avec 3 matchs en retard (27 points, 9 victoires pour 2 défaites) et restent en course pour le titre national derrière Cannes et Narbonne.

Des Niçois qui passent à côté de leurs objectifs en début de match

Comme l’avait annoncé Ratko Peris avant le début de la rencontre, la fatigue se fait ressentir pour ce dernier match de l’année 2020 post-Covid. Les Azuréens ont voulu réaliser un exploit ce soir mais ont une nouvelle fois échoué de peu. Tout avait mal commencé alors que les locaux ont su revenir au score. Après deux premiers sets perdus (18-25 ; 18-25), les Niçois semblent perturbés, isolés et subissent le jeu agressif des Montpelliérains. On craint alors le pire pour Nice. Et bien on a tort.

Les Niçois réagissent enfin en restant proches de leurs homologues montpelliérains au tableau d’affichage, grâce à des contres bien ajustés par Rodney Ah-Kong ou encore Matias Giraudo, près du filet (14-14 ; 18-18 ; 20-20). Suite à une multiplication d’erreurs individuelles côté visiteur, le Nice Volleyball revient à 2 sets à 1 en s’imposant 25-21. Le match est relancé.

Un Leo Andric exceptionnel, une "remontada" pour y croire à nouveau

Contrairement à ce que beaucoup redoutaient, le Nice Volleyball réalise une bien meilleure prestation dans ce quatrième set (4-1 ; 8-3 ; 11-6). Le jeu collectif des Azuréens semble récompenser leurs efforts. Les Montpelliérains subissent à leur tour l’agressivité des ballons rapides des Niçois (16-10 ; 18-15). A ce moment-là, un petit relâchement se fait ressentir du côté des locaux. Les visiteurs vont même revenir à 19-19.

Heureusement, le Nice Volleyball peut compter sur son numéro 13, Leo Andric, auteur de plusieurs coups rapides et efficaces, lui qui permet à son équipe de s’imposer 25-22. C’est le moment de vérité ! Les deux équipes sont dos à dos. Le cinquième set sera déterminant. Suite à de nombreuses erreurs de réceptions, au service et de relance, Niçois et Montpelliérains ne parviennent pas à se départager (5-6 ; 10-10 ; 12-12).

Mais l’expérience aura fait la différence. C’est bien Montpellier qui enfonce le clou et qui s’impose 15-13 dans un dernier set, au terme d’un match serré et qui tenait toutes ses promesses. Nice peut nourrir quelques regrets après avoir livré une telle prestation face à une équipe du top 3 du classement Ligue A. Ce sont donc de valeureux Niçois qui quittent la salle avec une dernière défaite 3 sets à 2 au goût amer avant de retrouver le championnat l’année prochaine.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Rédacteur

Laisser un commentaire