Ligue A : Nice perd le derby face à Cannes mais montre un nouveau visage

Après avoir échoué à domicile face au Paris Volley (0-3), le Nice volleyball s'est une nouvelle fois incliné sur ce même score, ce vendredi, contre l'AS Cannes Volley-Ball. Un derby azuréen perdu mais une détermination et une mentalité d'acier ont été retrouvées ce soir.

La fichue série continue pour le Nice volleyball. Les Niçois entraînés par Ratko Peris n’ont pas réalisé l’exploit face à une grosse équipe de Cannes (0-3, 22-25 ; 21-25 ; 20-25), dauphin du leader Montpellier, et toujours en course pour le titre suprême. Pourtant, tout ne semble pas si noir puisque les Azuréens de Nice ont réalisé une solide prestation sans jamais rien lâcher jusqu’à la fin du match.

Derby azuréen très disputé

Dès le coup d’envoi, les locaux font preuve d’un jeu solide (3-1 ; 6-3 ; 8-6). En face, les Cannois montrent qu’ils ont eu aussi du caractère, en utilisant des ballons rapides, puissants, à ras du filet. Le score reste très serré, les visiteurs, qui ont basculé en tête, prennent peu à peu de la distance (10-11 ; 12-16 ; 17-21). Premier set en faveur de Cannes qui s’impose 22-25.

La suite de la rencontre ne sera pas très différente. Le tableau d’affichage montre un score toujours serré mais qui est favorable aux Cannois (4-5 ; 8-10 ; 14-17). Néanmoins, les locaux vont parvenir à recoller à 17-17 après une période intense où ils ont fait preuve d’une forte agressivité dans les frappes. Un jeu auquel Jérôme Clère et ses coéquipiers ne nous ont pas trop habitués.

Malgré une défense très solide, les Niçois s’inclinent une nouvelle fois, 21-25, et comptent deux sets de retard.

Leo Andric, toujours aussi impérial pour son équipe

Danijel Koncilja (Cannes), auteur de onze points marqués durant le match, montre l’exemple avec Lincoln Williams (16 points). En face, l’équipe de Nice peut compter sur la présence de son numéro 13 emblématique, Leo Andric. Impérial depuis déjà plusieurs rencontres, le pointu d’origine croate aura inscrit 19 points au total ce soir-là.

Très peu d’erreurs ont été observées durant ce derby. Du côté de Nice, les contres gagnants se multiplient, les balles rapides deviennent efficaces. Même s’il leur faut deux sets pour revenir à hauteur de leurs adversaires du soir, les Aigles vont chercher à aller inscrire le plus de points possible (8-9 ; 11-14 ; 15-21). Finalement, le Nice volleyball finit par s’incliner 3-0 après un troisième set perdu 20-25, face à cette belle équipe de Cannes qui n’aura pas démérité.

Réactions de fin de match

Cette défaite, la dixième consécutive, peut paraître lourde, mais dans le fond, il n’y a pas que du négatif. Au contraire, les Niçois auront su se montrer plus agressifs, plus déterminants, plus conquérants dans les actes, notamment en défense.

Par ailleurs, le coach, Ratko Peris, et le libero niçois, William Le Thuc, semblent sur la même longueur d’onde. "Ce soir, on a joué face à une équipe de Cannes en pleine confiance depuis le début du championnat. Nous, qui sommes en doute, n’avons abandonné à aucun moment. C’était important de faire preuve d’une grosse agressivité ce soir afin d’être en confiance pour affronter Ajaccio." affirme Ratko Peris.

"Il est clair que dix défaites d’affilée, c’est pesant. Il faut impérativement rebondir avec la victoire. On l’espère face à Ajaccio la semaine prochaine. Il ne faut pas avoir de regrets par rapport à ce soir puisque nous nous sommes battus jusqu’au bout. Après, Cannes à su faire la différence. Il faudra retenir cette combativité pour mardi prochain." explique Le Thuc.

Pour Jelle Ribbens, la défaite reste amère mais la confiance est là. "Une victoire nous fera énormément du bien. En ce moment, je trouve qu’on commence à progresser et à retrouver une bonne dynamique de jeu. Il ne faut rien lâcher sur le terrain, c’est ce que nous avons fait ce soir. Il faut maintenant poursuivre sur cette voie. Au prochain match, je sens que ce sera la bonne."

Un jeu qu’il faudra donc retenir et ressortir mardi prochain, lors du match à l’extérieur face au Gazelec Ajaccio (18h30). Une rencontre à six points qui a son importance pour le Nice Volleyball dans son maintien en Ligue A cette saison.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Rédacteur

Laisser un commentaire