Ligue A : (volley-ball) : Nice, du spectacle et la victoire au bout face à Chaumont

Pour le compte de la 21e journée de Ligue A, le Nice volley-ball s'est enfin imposé après plus de neufs rencontres sans le moindre succès. Une victoire à suspense face à Chaumont (3-2).

Alors que la dernière victoire niçoise remonte au 4 décembre 2020 (victoire face à Sète 3 à 2), la série noire du Nice volley-ball ne se termine plus. Une spirale négative qu’il faut à tout prix stopper. L’équipe en méforme de ce début d’année, les Aiglons, ne trouvent plus le chemin de la victoire. Face au 6e du classement, les Aiglons ont enfin relevé la tête. Une victoire qui fait du bien au terme d’une rencontre spectaculaire.

Un début de rencontre en faveur des Aiglons

L’entame de cette rencontre est très disputée entre Nice et Chaumont. Appliqués, motivés de retrouver la victoire, Nice démarre fort en prenant rapidement les commandes de la rencontre (9-7). Des attaques très efficaces prennent le dessus, les smashs puissants s’enchaînent dans ce premier set, les bras sont chauds de part et d’autre (15-15). Le capitaine niçois, Jérôme Clere, montre la voie à ses partenaires en maintenant le rythme, Nice le sait, s’ils veulent l’emporter ils devront garder la pression durant la totalité du match (18-18). Personne ne veut lâcher cette première manche, les deux équipes se rendent coup pour coup. Nice a plusieurs balles de première manche mais Chaumont garde le rythme en attaque (26-26). À qui le premier set ? C’est un véritable thriller que les joueurs proposent, énième balle de set pour les locaux (33-32). En vain. Comme à son habitude, Nice craque sur un dernier smash hasardeux et offre le premier set à Chaumont (36-34).

Le début du second set est un copié collé avec la première manche. Nice domine légèrement les débats et mène au score grâce notamment à sa bonne défense (7-6). Malgré la perte du premier set, Nice est de nouveau à l’attaque et tente de réagir, chose qu’ils font à merveille (11-9). Quelques erreurs commises par les locaux mais les Aiglons gardent les choses en main, il va falloir être costaud s’ils veulent recoller (16-13). Nice a du répondant ! Solidaires tout au long de ce deuxième acte, les partenaires de Jerome Clere se rebellent et recollent à un set partout. Tout reste à faire pour les deux équipes dans un duel étriqué (25-22).

Le troisième set est souvent décisif dans une rencontre et les niçois l’ont bien compris. Sans complexe dans leur salle et voulant laisser la mauvaise dynamique derrière eux, les Aiglons font en sorte d’inverser la tendance. Avec Salerno en feu, Nice prend le large et vise un deuxième set consécutif (17-14). Solide au filet et sur tous les ballons, Nice remporte ce troisième set (25-21). Il reste un set à empocher pour décrocher cette victoire tant espérée.

Nice s’est fait très peur

Après avoir glané ce troisième set tant important, Nice retombe de nouveau dans ses travers et laisse filer Chaumont vers un dernier set décisif. Plus combatif, Chaumont refait son retard et profite des erreurs des locaux (8-12). Chaumont ne verra pas son adversaire rattraper son retard (21-25), place à un tie-break décisif.

Nice en a décidé autrement ce soir. Alors que la défaite hante les Aiglons, les locaux prennent ce tie-break par le bon bout et mènent très vite les hostilités (8-6). Chaumont revient dans la partie et jette toutes ses armes dans la bataille (10-10). Au forceps, Nice fait la différence grâce à un bloc décisif (12-10) mais voilà en ce moment la dynamique ne joue pas en leur faveur (12-12). Un dernier ace victorieux permet à Nice d’enfin reconnaître le goût du succès (15-13).

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire